Aller à…
RSS Feed

TURQUIE La Turquie permet à Israël de tenir un rôle actif dans l’OTAN


 

Israël pourrait tenir un rôle de premier ordre dans l’OTAN grâce aux récentes concessions faites par la Turquie. Elle pourrait même participer dès 2013, de façon aussi active qu’efficace, aux opérations militaires de l’alliance dirigée par la puissance impérialiste états-unienne.
L’information a été diffusée le 23 décembre 2013 par le Jesusalem Post. Le quotidien observe comment l’adhésion à plein titre d’Israël aux activités opérationnelles de l’organisation otanienne survient juste après l’atténuation de la part de la Turquie d’une position qui posait obstacle à la participation directe de Tel-Aviv. Ankara a en effet dû agir avec souplesse afin d’obtenir le consentement de l’OTAN à l’envoi de missiles Patriot sur le territoire turc. Selon le journal israélien, le déploiement de batteries de missiles en Turquie a été utilisé par l’OTAN comme un moyen de pression pour forcer Ankara à dégeler ses relations avec Israël.
Il convient de rappeler qu’Israël, en tant qu’alliée de l’OTAN, participe régulièrement à des séminaires, des exercices et quantité d’autres activités de l’alliance, et sollicite depuis longtemps une plus grande participation aux activités militaires, mais sa requête avait jusque-là été refusée par la Turquie qui est quant à elle membre à part entière de l’organisation atlantique.
Capitaine Martin
http://www.resistance-politique.fr/article-la-turquie-permet-a-israel-de-tenir-un-role-actif-dans-l-otan-113885577.html

 Protestation contre le déploiement des missiles de l’OTAN en Turquie

En organisant des manifestations, des milliers d’habitants de la ville de Gaziantep, en Turquie, ont, une nouvelle fois, protesté contre le  déploiement du système radar et des missiles « Patriot » de l’OTAN, dans ce pays.

Ces manifestations, organisées, à l’appel du Parti islamiste de la Prospérité, font suite aux protestations du peuple turc contre les politiques hostiles du gouvernement d’Ankara envers Damas. Les manifestants, tout en s’opposant à l’alignement de la Turquie, sur les politiques de l’OTAN et des Etats-Unis envers les évolutions régionales, ont dénoncé les politiques du gouvernement d’Ankara envers la Syrie et exigé de la Turquie qu’elle s’abstienne de s’ingérer dans les affaires intérieures syriennes.

http://2424.jssnews.com/post/2013/01/06/protestation-contre-le-deploiement-des-missiles-de-lotan-en-turquie/