Aller à…
RSS Feed

Vladimir Poutine gifle copieusement François Hollande à l’Elysée


Publié le1 juin 2012 par Allain Jules

 

Poutine et HollandePoutine et Hollande

J’ai regardé tout à l’heure, sur BFMTV, la conférence de presse entre François Hollande et Vladimir Poutine à l’Élysée. Nous avons vu deux styles, l’un direct et pas du tout diplomatique, celui de François hollande, et l’autre, fin, diplomatique et surtout politique.

François Hollande a montré ses limites en parlant d’alternance ou transition politique avant une éventuelle résolution du conflit syrien. Il a choisi son camp, celui du départ de Bachar al-Assad, sans toutefois penser à une vraie solution politique. Or, en condamnant un seul parti, ceci signifie qu’on ne veut pas la paix. Cette vision atlantiste est triste. Que sait-il de la Syrie pour demander des sanctions à l’ONU ? Ce qui est vraiment triste c’est avec l’argent de nos impôts que ces clowns veulent aller en guerre.

Quant à Poutine, il a été bref et vif dans le propos, et surtout très mesuré. Pas de changement de régime pour lui,  et les deux belligérants qui doivent s’asseoir autour d’une table. Point. Il a évoqué le cas libyen, demandant aux journalistes de parler de Syrte notamment, tout en posant la question si la “Libye libre” l’est vraiment…Un grand homme politique qui a du vécu, loin de l’amateur de l’Élysée, qui est président depuis deux semaines et qui se montre vraiment au grand jour comme un extrémiste. Normal, quand on a des conseillés toxiques comme Botul, on ne peut que tomber bien bas.

Hollande n’a pas les biscotos pour jouer les petits soldats de l’OTAN, d’autant plus que, les entretiens entre Vladimir Poutine et Angela Merkel plus tôt dans la journée, ont trouvé une solution commune, celle que nous prônons ici depuis le début: LA PO-LI-TI-QUE….