Aller à…
RSS Feed

Syrie : horreur et contrition manipulée


CANAILLE LE ROUGE
Mercredi 15 mai 2013

Syrie : horreur et contrition manipulée

http://allainjules.files.wordpress.com/2013/02/manipulation.jpg

 

 

Les patrons des brigades alliées du Qatar et de la France jurent leurs grands dieux (il va leur en falloir un certain nombre pour convaincre de leur sincérité) jurent donc qu’il vont sanctionner le fou d’un des précedents évoqués surpris dans des pratiques de cannibalisme mâtinées de moeurs de SS.

 

Par contre il n’est pas spontanément précisé si le coupable sera sanctionné pour la gravité de l’acte ou pour ne pas avoir vu la caméra et donc pour atteinte à l’image des dites milices.

 

Mais, pour l’avenir si nous en croyons la presse, vous êtes prévenu : 

« Après la diffusion d’une vidéo montrant un chef rebelle mutilant le cadavre d’un soldat syrien pour lui prendre le cœur et le foie, le commandement rebelle en Syrie indique qu’il punira  toute personne coupable d’exactions ».

Celui qui a filmé sera aussi puni. Pas pour ne pas l’avoir empêché mais pour l’avoir filmé. En quelque sorte sanctionné pour avoir laissé des traces.

 

On imagine bien que vu les moeurs en vigueur cela va se régler au mieux par une exécution soommaire au pire par une surenchère pseudo policée pour faire croire à une action d’une justice qui ressemblera à un lynchage officiel à moins que les relations du rattrapé par sa vidéo lui premettent d’être discrêtement exfiltré.

 

Ce qui pose problème derrière les cris indignés c’est la duplicité de ceux qui braillent.

 

Fait-il rappeler ici que la presse bien pensante a poussé le bouchon jusqu’à engager une croisade pour aller aider encore plus directement les auteurs de ces atrocités, les mêmes qui balladent sur la toile les vidéo des exécutions sommaires, ceux dont la procureiur du TPI a dit qu’ils usaient d’armes chimiques. 

 

L’argument avancé qui est loin de faire l’unanimité parmi les différents opposant à Assad est de dire que le camp d’en face ferait pareil.

 

Arret sur cette image.

 

D’abord La Canaille va prendre la précaution de bien monter une cloison parfaitement étanche entre les deux images qui vont servir de base de discussion. Une fois cette cloison infranchissable interdisant toute confusion ou tout amalgame, imaginez-vous des maquisards français faire bruler vif dans une églises un détachement de la Wermacht et tous ce qui s’y raccrochent pour se venger d’Oradour? Ou les patriotes vietnamien faire bruler vif les pensionnairers des bordels de dannang pour venger My Lai ?

 

Imaginez vous les patriotes yougoslaves arracher les yeux des miliciens de Tissot parce que le brave écclésiastique et ses milices pratiquaient ainsi avec les patriotes qu’ils arrêtaient ?

 

Or, ici, les interventionistes (dont la rédaction du Monde et quelques autres qui filent le train au Qatar et travaillent ouvertement à faire échouer toutes solutions politiques) se positionnnent comme alliés des éléments ayant de telles pratiques et font campagnent pour venir les assister. 

 

On a les amis qu’on mérite. Assad n’est pas l’ami de la canaille mais les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis.

 

Et personne qui ne demande des comptes aux parlementaires et aux politiques ou plumitifs qui persistent à vouloir enrôler la France sous la bannière de ces fous  d’un concept que la majorité de ceux qui pensent avoir un correspondant dans l’eau delà se refuse d’appeler Dieu.