Aller à…
RSS Feed

A KIEV : SOUS LE CASQUE, LA KIPPA


A KIEV : SOUS LE CASQUE, LA KIPPA
dimanche 2 mars 2014

La photo ci-dessous fera sans doute rigoler Dieudonné, lui dont les ennuis judiciaires, pour ceux qui s’en souviennent, avaient commencé, il y a une douzaine d’années, à la suite d’un anodin sketch télévisé se moquant d’un colon fanatique religieux.

Cette photo a été publiée vendredi par le journaliste de l’Agence Télégraphique Juive (JTA, Jewish Telegraphic Agency) Canaan Lipshiz, envoyé spécial à Kiev, en Ukraine.

Elle lui a été offerte par l’homme masqué lui-même, qui répond au pseudonyme de « Delta », indique Lipshiz.

Mais qui est ce « Delta » ? Tout simplement, un ancien soldat de l’armée israélienne, qui a entrepris de former un commando de 40 hommes et femmes engagés dans les émeutes ayant conduit au renversement du président Viktor Ianoukovitch (allié de la Russie), et à l’instauration d’un gouvernement salué par l’OTAN (USA, France, etc..)

Ancien de la brigade israélienne Givati, Monsieur « Delta », sous ses dehors belliqueux, n’en serait pas moins un juif orthodoxe, n’oubliant pas de porter sa kippa sous le casque. Il s’exprime « en hébreu, mâtiné de jargon militaire », précise Lipshiz.

Voilà pour la partie tragi-comique de l’affaire, si l’on peut dire, qui cache une réalité plus grave encore.

AU SERVICE DES NEO-NAZIS

En réponse aux questions du journaliste, « Delta » confesse en effet qu’il « travaille » sous les ordres du parti Svoboda « (« Liberté »), une formation d’extrême-droite qui a joué un rôle-clé dans les événements ayant conduit au renversement de Ianoukovitch.

Le parti Svoboda, et son avatar Praviy Sektor (Secteur droit), sont des formations ouvertement nostalgiques du nazisme. Ils sont implantés principalement dans l’ouest de l’Ukraine, épicentre du génocide des Juifs pendant la 2ème guerre mondiale, et région où les préjugés anti-juifs sont de l’avis de beaucoup d’observateurs très virulents (quand bien même la population d’origine juive y est très peu nombreuse).

Avant de changer de nom, Svoboda s’appelait d’ailleurs, « en toute transparence » pourrait-on dire, le Parti Social-National Ukrainien, dont l’emblème (sur le brassard des miliciens,ci-dessous), était celui de la division SS Das Reich (à qui l’on doit d’effroyables crimes de guerre en Ukraine et en Russie, et même en France où elle perpétra le tristement célèbre massacre d’Oradour-sur-Glane).

Ce que la presse et les dirigeants occidentaux (Fabius, Merkel, BHL, Merkel) décrivent avec euphémisme comme des partis « nationalistes », sans autre mention, sont en réalité des bandes de miliciens fascistes, dont l’antisémitisme ne le dispute qu’à la xénophobie anti-russe.

Qu’on ne vienne pas dire non plus que Svoboda et Praviy Sektor ont été mis sur la touche, après avoir dirigé les violences sur la Place de l’Indépendance (« Maïdan ») de Kiev.

Dans le gouvernement intérimaire qui vient d’être désigné à Kiev, aux applaudissements de l’OTAN, Svoboda compte pas moins de 6 portefeuilles, dont ceux de la Défense, de l’Economie et de l’Education.

Et c’est au service de tels individus que le brave « vétéran de Tsahal » a décidé de se mettre.

Des voix juives, notamment rabbiniques, lancent des cris d’alarmes sur les développements de la situation en Ukraine. Mais pas le gouvernement israélien, même s’il n’y pas d’éléments permettant de soupçonner que « Delta » et les cinq anciens de l’armée israélienne qu’il aurait recrutés à Kiev, selon ses propres dires, agissent sur instructions de l’Etat israélien.

Indiquons enfin que l’agence de presse JTA , qui se fixe pour objectif de couvrir toutes questions relatives au « monde juif », n’est pas une courroie de transmission de la propagande gouvernementale israélienne, à la différence des médias dits « juifs » que nous avons en France (type Actualités Juives, Tribune Juive, etc.)

Sources :

sur « le combattant juif masqué » : http://www.jta.org/2014/02/28/news-opinion/world/in-kiev-an-israeli-militia-commander-fights-in-the-streets-and-saves-lives
sur l’extrême-droite ukrainienne http://en.wikipedia.org/wiki/Svoboda_(political_party)

http://blogs.mediapart.fr/blog/xipetotec/280214/les-nouveaux-amis-de-lunion-europeenne-svoboda-dukraine-oradour

CAPJPO-EuroPalestine