Aller à…
RSS Feed

AL-JAZEERA. Discours: Le nouveau délirium tremens de l’imam de la haine Yûsuf Al-Qaradâwî


Publié le 29 juillet 2013

Momo

DOHA, Qatar- On croyait que le nouvel émir du Qatar allait contenir l’imam de la haine Yûsuf Al-Qaradâwî mais, rien n’y fait. Dans ses légendaires déclarations, il a franchi un nouveau palier, celui de la folie douce, samedi dernier. Oui, cet homme est fou. Remonté contre l’Arabie saoudite, il a oublié la Syrie, et demande maintenant aux musulmans du monde entier de se rendre en masse en…Égypte pour le djihad. Il risque plutôt de devenir persona non grata dans son pays d’origine.

Il a accusé le général Abdel-Fattah Al-Sissi d’avoir trahi le serment qu’il avait prêté devant le président déchu, Mohamed Morsi, avant de le traiter de « monstre ». Plus loin, il a copieusement insulter les dignitaires de Al-Azhar, avant d’appeler l’imam de l’institution, le Cheikh Ahmed Mohamed Ahmed Al-Tayeb, à se repentir car, il a donné mandat à l’armée égyptienne. Pour finir, il a déclaré: « J’appelle tous les hommes libres de ce gouvernement injuste à démissionner ».
Un processus juridique aurait été engagé contre lui dès ce lundi. Quant aux oulémas de Al-Azhar, ils ont décidé de tenir une réunion dans les plus brefs délais afin de réfléchir de la démarche à suivre à l’encontre de Yûsuf Al-Qaradâwî.
Petit track-back.

S’adressant à l’imam d’Al-Azhar:
« Vous n’avez pas le droit de placer votre opinion au dessus des autres »

S’adressant à l’Arabie saoudite:
« Revenez à Dieu, les musulmans sont tués par vos milliards »

S’adressant aux Frères musulmans:
« Soyez confiants, le bon Dieu sera à vos côtés et Allah donnera la victoire à Morsi et le bien l’emportera sur le mal »
Cet homme a besoin d’être interné, surtout quand on lit sa déclaration contre l’Arabie saoudite qu’il soutenait pour faire tuer des Syriens, des musulmans donc, avec les mêmes milliards…