Aller à…
RSS Feed

Après Homs, cap sur Alep , capitale économique ?


HOMS, Syrie – La presse tente en vain de s’accrocher à quelque chose pour parler de la Syrie victorieuse de Bachar al-Assad qui, hier, a sérieusement mis en échec leurs plans. Alors, elle relate les salmigondis de  leur source unique depuis la Grande Bretagne, dont elle ne décline plus l’identité mais le cache derrière des vocables comme  ONG ou encore l’OSDH. Chacun sait que derrière  se cache un homme. Bref, le ridicule ne tuant pas, on  dit qu’il s’appuie sur un vaste réseau alors la  presse refuse d’avouer qu’il s’agit de djihadistes qui détruisent la Syrie.

Les cris d’orfraie montent depuis Homs. Quand des terroristes qui ne respectent rien crient au loup, c’est le monde à l’envers. Selon ces mercenaires, les forces syriennes ont détruit Khaldiyeh, leur fief, et considère donc la victoire de l’armée arabe syrienne comme « creuse ». L’essentiel est pourtant là, ils sont en fuite et leur dernière poche tombera d’ici deux jours selon les officiels militaires.

Khaldiyeh, vaste quartier situé à l’extrémité nord de la vieille ville de Homs, était le fief des terroristes. Ce que la presse mainstream ne dira jamais, c’est que dans leur fuite, ils ont tenté de brûler la Mosquée Ibn Khalid al-Walid pour ensuite incriminer l’armée arabe syrienne et lancer ainsi un appel aux musulmans du monde entier. Quand des fous à lier se réfugient dans les lieux saints avec armes en tous genres et refusent de se rendre alors qu’ils sont encerclés, quel est le but si ce n’est de chercher la destruction dudit lieu ? La chute de Homs sonne le glas d’une hypothétique poussée terroriste du nord vers Damas puisque la jonction est désormais coupée.

La Mosquée Ibn Khalid al-Walid

La question est de savoir ,après la sécurisation de Qusair et la chute de Homs, quel sera le prochain cap de l’armée arabe syrienne  ? Les paris sont lancés mais toujours est-il que l’avancée inéluctable de l’armée arabe syrienne se précise. Considérant que Damas est une citadelle imprenable et ses alentours nettoyés méthofiquement des wahhabo-takfiristes et terroristes, il faudra bien que l’Occident qui a armé ses ennemis pour faire chuter Bachar al-Assad, se prépare à acceuillir ses enfants perdus dans le djihad en Syrie.

Selon les stratèges de l’armée syrienne, vu la configuration du pays,l’objectif suivant est Hama,  au nord. Ensuite, Alep qui sera sans doute le combat final que prépare hâtivement l’Arabie saoudite qui a damé le pion au Qatar .

3 Réponses “Après Homs, cap sur Alep , capitale économique ?”

  1. Francenaldo Amorim
    juillet 29, 2013 à 1:03

    Gloire pour l ´armé National Syriene!!
    Gloire à son Gouvernement et les milices populaires de defense des villes et villages!!
    En avant! Ne laissez pas fuir ces assassins du peuple syrian et de la patrie Syrienne. Ceux qui veut pas se rendre , envoyez les tous pour l ´enfer, chez les sionnistes d´ Israel, qui les ont commandé, les démos du Katar, de l ´Arabie Saoudite et la Turquie d´ Ergodan. Le peuple Turque ne mérite pas un governement pró-sionniste/américan comme le sienne.
    L´ armé Popullaire qui aidera l´Armé National Syrienne, devra compter 5 millions de voluntaires environ partoute la Syrie, en toutes les villes, villages, dans la campagne. Seront eux qui feront la guard de la patrie syrienne, frontières, et empecheront en première main l ´entré des mercennaires et traites de la syrie, dedans les villes et villages, jusqu´ à la l ´ arrivée de ces comandos spécialles de l ´Armé National situés partout la Syrie, Ces commandos spécialles ( 50.000 soldades d´ élite, environ ), pour faire ces secours d´ urgence. Les restants soldads de l ´armé resteront dans les bases des grandes villes, pour soucurrir les commandos spécialles, quand nécessaire, frontières en cas d´ attaque d´un pays invaseur, et encercler les ennemies quand vennues en grand número,concentrés comme front milittaire, usant les tanques et aviation milittaire, et les missilles de moyen et longue ´distance.
    Prennez tous ces cannibals et assassins de milttaires et civilles désarmés. Pas de pitié avec ces monstres du peuple syrian.

    • Francenaldo Amorim
      juillet 29, 2013 à 3:30

      Allons tous patriotes de la Syrie, liberter les quariers d´ Alep encore occupé par les traites et mercennairres Encerclé tous , et ceux qui ne veulent pas la rendiction, iront tous pour l ´enfer…..
      Concentrez des troops dans les frontières, empechant le passage d´armes et munitions pour ces bastards de terroristes et mercennaires. La victoire du peuple syrian sera la victoire de toute le monde àrabe, et l ´éspoir pour une Palestine libre des sionnistes.

  2. thierry
    juillet 29, 2013 à 6:27

    comme dans les(300)la SYRIE devrais delimiter ses frontieres avec les cadavres de ces chiens …afin que les prochains comprenne ce qui en coute de toucher a un peuple UNI…..RESPECTS a toute la SYRIE qui se bat pour rester LIBRE