Aller à…
RSS Feed

chroniques iraniennes et/ou perses de Jafar : Fichus séismes !


Publié le 17 Août 2012

par Allain Jules

 

Ça y est, le bilan officiel est tombé… 306 personnes décédées et 3037 blessés sérieusement. Comment parler d’autre chose où penser à autre chose en ce qui concerne l’actualité en terre Perse ? Les nouvelles sont certes peu réjouissantes mais en aucun cas négligeables. De quoi pourrais-je vous parler pour vous rendre joyeux? Du fait qu’Israël pour « raisons économiques » envisage de ne plus attaquer l’Iran? Où des 4 médailles d’or iraniennes aux Jeux Olympiques au cours desquels nous avons tous vus ce qu’était le fameux « fair-play britannique »? Cela ne serait pas honnête vu l’évident évènement principal ayant eu lieu.

Petite bonne nouvelle : 2 survivants ont été retrouvés sous les décombres de leur maison. 2, c’est mieux que zéro… Une fois de plus, saluons le merveilleux travail des autorités iraniennes ayant fait ce qu’il fallait au niveau des recherches afin de les organiser, mais l’heure est à présent à la reconstruction des maisons. Chaque famille sinistrée recevra une aide de 40 millions de rials, c’est bien mais malheureusement sur le coup, selon moi, les autorités font une erreur sur un point : le Gouvernement donne cette aide financière mais ne prévoit aucune aide pour les reconstructions des maisons pour les sans-abris, ce qui est selon moi la première des priorités. Que feront ces familles avec leurs 40 millions de rials sans maison ? Cela dit, je reconnais qu’il est beaucoup plus facile à dire qu’à faire et que les autorités font ce qu’elles peuvent, surtout avec un bilan si positif en ce qui concerne les recherches post-séismes. Attention : nous ne disons pas que l’état ne compte pas faire reconstruire les maisons endommagées où écroulées (au contraire !), simplement que les prix de reconstructions risquent de s’avérer trop élevés pour les familles. Enfin… Pour la première fois, je ne sais même plus quoi dire tellement ce séisme calamiteux a causé de dégâts. Quand je pense que mardi, j’écrivais que le bilan provisoire de l’époque comprenait 79 âmes montées au ciel de moins… Qu’Allah veille sur les morts, guérisse les blessés, protège les sinistrés et allège la douleur au cœur des familles et proches des victimes. Amine.

Maintenant, quel avenir pour l’Iran ? Nous pouvons supposer que dans cette période tendue, même si Israël et les Etats-Unis n’attaqueront pas l’Iran sur le plan militaire, sur le plan économique et des services secrets, tous les coups seront permis puisque l’Iran sera durant encore quelques semaines un genou à terre. Ils démontreront que chez eux, le sens de l’honneur n’existe pas, contrairement au sens de l’horreur vous verrez ! Le monstre Barack Colgate-Freedent Hussein Obama va peut-être, via la CIA, organiser un « attentat-humanitaire » qui sait ? Les Russes, alliés de l’Iran vont-ils en vue de la situation offrir une aide financière discrète  (en raison des sanctions impérialistes interdisant les transactions économiques directes avec l’Iran) et ainsi se rapprocher encore plus de la République Islamique ? Nous le verrons bien et le souhaitons. L’aide des pays occidentaux n’est pas souhaitable : souvenez-vous que dans les années 90 notre cher Lolo Fabius avait tenté de fourguer à l’Iran des poches de sang contaminées par un dangereux virus, le VIH pour ne pas le nommer. Refuser l’aide des occidentaux a donc le mérite de permettre d’éviter des désagréments que les Libyens n’ont malheureusement pas pu éviter. L’axe du bien doit se consolider autour de l’Iran afin que le pays relève le plus vite possible son genou à terre (le second ne le sera jamais) et puisse démontrer qu’il est la seule grande nation stable du Moyen-Orient, et ceux cherchant à profiter de la situation n’y parviendront pas.

Je tiens à rendre un ultime hommage à toutes les victimes décédées, blessées et sinistrées à cause de ce fichu séisme. Qu’Allah les protège et bénisse tous.

La semaine prochaine, le Ramadan sera déjà fini, je vous souhaite donc à tous un peu en avance une excellente fin du jeûne du Ramadan et une excellente fête de l’Aïd, en espérant que les Iraniens pourront dans cette fête trouver un peu de réconfort. Dernière ligne droite du Ramadan… Épuisant mais tellement intense en spiritualité ! Baraka llah u fik* à Nono, Amaury, Aya et Shaaw, pour avoir chacun(e), différemment, à leur manière permis à mon jeûne du Ramadan de se passer le mieux possible, je devrais couper mon cœur entre vous 4 pour vous remercier.  Je tiens à remercier mon frère de combat Allain Jules ainsi que la modératrice, et sauf catastrophe atomique vous dit à vendredi prochain.

Salaam ahlikoum !