Aller à…
RSS Feed

Israël abat un drone venu du Liban et accuse le Hezbollah


Assawra

 

Site du Mouvement démocratique arabe

« Résister à l’occupation, c’est vivre libre »

 

 

 

Inscription à notre liste de diffusion: « Assawra »

[email protected]

 

 

 

jeudi 25 avril 2013, par La Rédaction

Un drone entré dans l’espace aérien « israélien » en provenance du Liban a été abattu au large de Haïfa (nord), a annoncé jeudi « l’israël », accusant le Hezbollah qui avait déjà envoyé en octobre 2012 un drone survoler le territoire occupé en 1948 .

« Un avion sans pilote repéré alors qu’il approchait de la côte « israélienne » a été intercepté par l’aviation « israélienne » à cinq milles nautiques au large de Haïfa », affirme un communiqué militaire qui précise que l’appareil a été abattu vers 14H00 (11H00 GMT).

« C’est la deuxième fois qu’un avion sans pilote est intercepté dans l’espace aérien « israélien » en sept mois », selon le texte.

« Je considère avec une extrême gravité cette tentative de violer notre frontière. Nous continuerons à faire tout le nécessaire pour protéger la sécurité des citoyens israéliens », a réagi le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans un bref communiqué.

M. Netanyahu se rendait vers le nord du pays pour assister à une cérémonie au moment où le drone a été repéré et son hélicoptère s’est posé après l’interception sur instruction des services de sécurité, a rapporté la radio publique.

« C’est une nouvelle tentative du Hezbollah de faire pénétrer un avion sans pilote en « israël », a déclaré à la radio militaire le vice-ministre « israélien » de la Défense Danny Danon.

« On voit le Hezbollah agir sur tous les fronts, que ce soit avec des drones, ou par son aide massive aux forces du (président Bachar al-)Assad en Syrie », a-t-il ajouté.

« Nous sommes prêts et nous agirons en conséquence. Il y aura une réaction « israélienne ». Le Hezbollah sait qu’il ne faut pas nous provoquer », a assuré le ministre « israélien ».

Le drone « se déplaçant du nord au sud le long de la côte libanaise a été repéré peu après 13H00 » (10H00 GMT), a précisé dans un briefing téléphonique le porte-parole de l’armée « israélienne », le lieutenant-colonel Peter Lerner.

« Nous ne savons pas d’où l’appareil est parti ni où il allait », a-t-il indiqué, faisant état d’une enquête en cours et de recherches  des débris.

Le 6 octobre, un drone envoyé par le Hezbollah avait survolé la Méditerranée avant d’entrer dans le ciel « israélien » à proximité de la bande de Gaza, pour être finalement abattu par un avion de combat  au-dessus du désert du Néguev, où se trouvent les installations nucléaires « israéliennes ».

(25-04-2013 – Avec les agences de presse)

Pétition

Non au terrorisme de l’Etat d’Israël