Aller à…
RSS Feed

la mission des observateurs de l’ONU s’achève à minuit


Assawra

 

Site du Mouvement démocratique arabe

« Résister à l’occupation, c’est vivre libre »

??????

 

Inscription à notre liste de diffusion: « Assawra »

[email protected]

 

dimanche 19 août 2012, par La Rédaction

La mission des observateurs de l’ONU, déployés en avril en Syrie pour surveiller un cessez-le-feu qui ne s’est jamais concrétisé, se termine dimanche à minuit, jour choisi par le Sunday Times pour révéler le rôle caché des services secrets britanniques aux côtés des rebelles.

« Dès la mi-juin, il était évident que les deux camps ne se sentaient plus engagés par le cessez-le-feu » a estimé samedi à Damas le chef de la Misnus, le général Babacar Gaye, au surlendemain de la décision attendue du Conseil de sécurité de ne pas prolonger la mission des observateurs déployés depuis avril, et dont le mandat s’achève en conséquence dimanche à minuit.

Le général Gaye a par ailleurs accusé à la fois l’armée syrienne et les combattants rebelles de ne pas assurer la protection des civils.

Le quotidien The Sunday Times, citant un responsable de l’opposition, a révélé que les services secrets britanniques avaient aidé les rebelles syriens à lancer plusieurs attaques réussies contre les forces du régime. Dans son édition dominical, le Times affirme que c’est la première fois qu’est révélé le rôle caché des services secrets londoniens dans la révolte contre le régime syrien.

Selon le journal, les autorités britanniques « sont au courant et approuvent à 100% » les informations secrètes qui sont transmises depuis leurs bases militaires chypriotes en passant par la Turquie jusqu’aux troupes rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL).

(19 août 2012 – Avec les agences de presse)

Pétition

Non au terrorisme de l’Etat d’Israël