Aller à…
RSS Feed

La réponse du Parti socilaiste à la lettre de Simone Zakri Lafleuriel


Je préfère ne pas commenter ce genre de connerie. J’espère juste que vous réfléchirez à deux fois avant de voter pour ces fauteurs de guerre
ginette

Mardi 3 septembre 2013

Communiqué du Bureau national

Le Parti socialiste soutient la détermination du président de la République à faire cesser les crimes du régime de Bachar al-Assad

Depuis deux ans, le régime de Bachar al-Assad réprime dans le sang le peuple syrien. La guerre civile qui fait rage en Syrie a fait plus de 100 000 morts. Un seuil supplémentaire dans l’horreur a été franchi avec l’attaque massive à l’arme chimique commise le 21 août 2013 contre la population civile.

Le Parti socialiste condamne avec la plus grande force cette attaque chimique massive qui enfreint les conventions internationales. Cette attaque relève du crime contre l’humanité, comme l’a reconnu Ban Ki-Moon, le Secrétaire général de l’ONU. Elle bafoue le droit international, en particulier le protocole de Genève de 1928 sur l’interdiction de l’usage des armes chimiques, qui est un de ses fondements depuis le lendemain de la Première Guerre mondiale et la convention sur l’interdiction des armes chimiques de 1993.

La responsabilité du régime de Bachar al-Assad est établie et ne fait aucun doute : le Parti socialiste appelle à une réponse internationale ferme et forte contre le régime syrien pour qu’il soit mis fin à l’utilisation des armes chimiques.

Le Parti socialiste appelle la communauté internationale à ne pas rester inactive face à la négation de la dignité humaine. Il en va de la défense des droits de l’homme, mais aussi de la sécurité collective.

Depuis le début de ce conflit, la France a apporté une aide humanitaire et matérielle au peuple syrien. Elle est pleinement mobilisée pour la recherche d’une solution politique qui reste une exigence.

Le Parti socialiste se félicite de la convocation du Parlement par le président de la République en session extraordinaire, le mercredi 4 septembre, pour créer les conditions d’un rassemblement du pays sur la question syrienne, dans le respect du cadre constitutionnel régissant l’engagement de la France dans une action armée.

Le Parti socialiste soutient la démarche du président de la République François Hollande qui, en mettant tout en œuvre pour arrêter le régime de Bachar al-Assad dans sa course vers la destruction de son propre peuple, défend les droits de l’homme, agit pour la paix dans le monde et protège la sécurité des Français.

Bien cordialement, du Parti sociliste à la lettre de Simone Lafleuriel Zakri

Une réponse “La réponse du Parti socilaiste à la lettre de Simone Zakri Lafleuriel”

  1. gilles
    septembre 4, 2013 à 6:24

    Chère Ginette,
    Je comprends votre déception, mais pour qui voulez-vous donc que les peuples votent ? Dans nos pseudo systèmes démocratiques un politicien menteur, voleur et donc extrêmement manipulateur en cache un ou une autre . La gauche et la droite ne sont rien d’autre qu’une mise en scène pour le plus grand bonheur des acteurs de profession que sont les multi-millionnaires que vous mettrez aux pouvoirs. Le droit de Vote n’est qu’une des nombreuses illusions crée par l’oligarchie pour laisser croire aux peuples qu’ils ont leurs mots à dire.

    Le système des premiers, les Chefs… C’était une manière de faire plutôt efficace pour diriger une tribu de 4 ou 500 âmes voir quelques milliers, mais ce n’est certainement pas l’idéal pour diriger le devenir des millions de gens qui composent nos immenses tribus.

    Nos systèmes électoraux sont aussi simplistes que ceci. Des huluberlus ayant d’immenses moyens financiers de provenance généralement plus que douteuse se présentent aux élections et racontent absolument n’importe quoi pour laire plaisir au peuple dans l’unique but de gagner le trône. La grande majorité du temps Ils se font élire sur des promesses qu’ils ne tiendront pratiquement jamais jamais et une fois au pouvoir ils font ce qu’ils ont envie de faire, ils donneront toujours des arachides au peuple et des noix de Cajou à leurs amis de l’oligarchie. Ils vous veulent pauvre, c’est la seule manière pour eux d’être riches.

    Le système est à revoir dans sont entier, c’est le peuple qui doit décider et certainement pas une poignée des mieux nantis qui sont à mile lieux de vouloir votre émancipation. Plus ça change, plus c’est pareil, pourquoi ? Simplement parce que vous refaite toujours la même expérience !

    Les peuples n’en veulent pas de cette guerre, mais il semblerait qu’elle auras lieux envers et contre la majorité des électeurs qui, eux, dois-je le rappeler ? Eux ils n’ont JAMAIS voté pour ça, ainsi va la dictature…