Aller à…
RSS Feed

Sale temps pour les chrétiens, les terroristes n’en veulent pas dans “leur” Syrie.


Publié le16 Août 2012

par Allain Jules

 

On l’aura compris, la danse macabre des Occidentaux ou l’attaque médiatique et militaire à l’encontre de la Syrie est directement liée à la main mise sur le gaz naturel. Mais, les dirigeants occidentaux, qui se disent chrétiens, ne sont que en fait que les disciples de Mammon, se fichent et se contrefichent donc des chrétiens d’orient. De l’autre côté, les dirigeants arabes l’ont compris. Eux qui s’associent à ces basses manoeuvres, constituent aussi la clique de génocidaires qui, par idéologie, veulent faire triompher la leur, au détriment des autres. Il y a donc, de part et d’autres, des intérêts qui s’imbriquent, s’entremêlent comme des cheveux dans un peigne.

C’est simplement honteux, de voir l’attitude de ces soi-disant croyants, ces salafistes et égorgeurs sunnites (heureusement tous les sunnites ne sont pas des assassins), qui ont juré d’en finir avec toutes les autres minorités religieuses de Syrie. Le plus dur à accepter, alors que les dirigeants occidentaux le savent, et ils restent prisonniers de leurs promesses, que dis-je, de leur Dieu, l’argent, c’est cette volonté à ne jamais reconnaître qu’ils se sont trompés.

L’attitude des dirigeants occidentaux est détestable, cynique et surtout morbide. Ces gens sont des monstres, alors qu’ils accusent tous leurs adversaires de ce qu’ils sont eux-mêmes en réalité. Une nonne, Mère Agnès Mariam, mère supérieure dans un monastère syrien  depuis de nombreuses années a prévenu, depuis des lustres, que, la couverture médiatique des troubles en cours, dans ce pays,  est “partiale et fausse”. Mère Agnès Mariam fustige, dans la vidéo en dessous (anglais), les «atrocités commises au nom de la liberté et la démocratie.”

La nonne du monastère melkite grecque-catholique de St Jacques le Mutilé à Qara, dans le diocèse de Homs, précise qu’elle  ”n’est pas là pour  plaider en faveur du régime (Assad), mais pour des faits”. La plupart des rapports de presse en provenance de Syrie ont été «forgés, d’un seul côté”, celui que vous savez. Cela s’applique aussi à l’ONU, dont les rapports étaient «à sens unique et pas digne de cette organisation».

Les chrétiens représentent environ 10 pour cent de la population syrienne, dispersés dans tout le pays. Le régime d’Assad “ne favorise pas les chrétiens”, dit-elle. ”Il s’agit d’un régime laïque fondée sur l’égalité pour tous, même si, dans la Constitution, il affirme que le Coran est la source de la législation.” Mais “les chrétiens sont moins mis de côté [en Syrie] que dans les autres pays islamiques, par exemple l’Arabie Saoudite, »dit-elle. «Le tissu social de la Syrie est très diversifié, et jusqu’à présent, les chrétiens vivent en paix.” 

La guerre en cours,  selon un rapport présenté au parlement allemand, précise-t-elle montre que, il y a des ”factions sectaires qui favorisent l’islam fondamentaliste, ce qui n’est pas l’Islam authentique. 

La majorité des musulmans en Syrie sont modérés et ouverts à d’autres éléments culturels et inter-religieux.

Le wahhabisme (une branche fondamentaliste de l’islam) n’est pas ouvert et par conséquent, les chrétiens en Syrie ont de sérieux des doutes pour leur avenir si le projet de renverser le régime réussi. L’alternative serait donc, un Etat religieux, sectaire, où toutes les minorités seront menacées et victimes de discrimination”.

Bravo donc Obama, Clinton, Hollande, Cameron et les autres, on sait que la vie des Syriens importent peu, ce n’est qu’un prétexte parmi tant d’autres. La guerre humanitaire est un leurre, vous avez sacrifié le peuple syrien, sur l’autel de vos intérêts…