Aller à…
RSS Feed

Syrie : la chute de Raqqa,une mise en scène ?


 

Syrie : la chute de  Raqa, mise en scène ?

 
Selon Al Alam, des milliers de terroristes ,

conduits par des officiers turcs et arabes, ont pris d’assaut la ville de Raqqa au nord-est de la Syrie. La ville en question, l’une des plus paisibles de  Syrie , est ainsi le théâtre d’un assaut d’envergure diligenté par le Qatar , l’Arabie et la Turquie.

L’objectif étant d’en détruire les infrastructures de la ville. Raqqa, dont la population n’a jamais cessé de soutenir Assad, est aujourd’hui au coeur de l’offensive médiatique de l’occident  qui la qualifie de ville libérée faisant passer en boucle les images  » des révolutionnaires » accueillis à bras ouvert par la population .

Sur le terrain pourtant , les choses semblent se passer autrement . Les liaisons téléphoniques sont coupées, des milliers de Nosratistes ont attaqué la ville , ne pouvant que s’emparer de quelques bâtiments. Les vidéos postées de la ville n’identifient pas Raqqa. En d’autres termes , il s’agirait d’une reconstitution . La statue de Hafez Al Assad déboulonné dans ces vidéos est située sur la place Al Saha. Or , cette place se trouve non pas au centre ville mais dans la banlieue.

Ces images rappellent celles de Tripoli en Libye à l’époque où l’Otan, à coup de mise en scène made in Al Jazeera ,faisait croire à une chute imminente de Kadhafi. A l’intérieur de la ville, les Nosratistes s’opposent à la population . Plusieurs de leurs chefs, dont Abou Abdellah Al Gharib , chef de Ahrar al Chaam  et Anas al Zar , chef d’une autre milice, ont été tués. l’armée nationale syrienne est aux portes de la ville pour un assaut final.