Aller à…
RSS Feed

Syrie: Moscou dénonce le blocage occidental .


 
Syrie: Moscou dénonce le blocage occidental
Moscou est préoccupé par la réticence de ses partenaires occidentaux à trouver un accord sur la Syrie, a annoncé lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d’une conférence de presse à Helsinki, en Finlande.

« Lorsque nous avons proposé au Conseil de sécurité de l’Onu d’adopter une résolution (…) proposant de prendre les accords de Genève pour base pour les négociations, nos collèges occidentaux ont déclaré que le document était tombé en désuétude, un peu plus d’un mois après son adoption par consensus. Ce refus de trouver un accord est inquiétant », a déclaré le chef de la diplomatie russe à l’issue de négociations avec son homologue finlandais Erkki Toumioja.

« Nous avons obtenu l’accord des autorités syriennes sur ce document (accords de Genève, ndlr). Quant à nos partenaires, ils n’ont rien fait de ce genre. Qui plus est, les accords de Genève ont été publiquement rejetés par l’opposition syrienne. Personne n’a essayé de travailler sur la position de cette dernière », a poursuivi M.Lavrov.

Moscou appelle également à empêcher les livraisons clandestines d’armes en Syrie, car elles risquent d’exacerber le conflit dans ce pays en proie aux groupes terroristes internationaux, a déclaré lundi le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué mis en ligne sur son site.

« Depuis quelque temps, les médias russes et occidentaux évoquent des armements fournis à l’opposition syrienne via le territoire de pays tiers. On cite notamment la Libye, la Turquie et le Liban. Ces livraisons sont financées par certains Etats du golfe Persique », lit-on dans le communiqué.

Le ministère des Affaires étrangères a cité à cette occasion des reportages de médias étrangers consacrés à l’utilisation d’armes occidentales par les rebelles syriens.

« La télévision suisse a récemment présenté un documentaire montrant des combattants de l’opposition syrienne utiliser des grenades à main de fabrication suisse. Nous disposons également d’information faisant état de livraisons depuis le territoire libyen de lance-grenades antichars et de roquettes antiaériennes. Ces armes sont utilisées par des insurgés contre l’armée syrienne. Selon l’hebdomadaire britannique Sunday Times, les opposants syriens reçoivent des armes via le territoire libanais », indique le communiqué de la diplomatie russe.

« Moscou a à plusieurs reprises souligné le caractère inadmissible de telles livraisons », conclut le document.

http://fr.rian.ru/world/20120820/195735826.html