Aller à…
RSS Feed

WAHHABOCRATIE. Syrie: Non, la Syrie ne sera pas le prochain pays wahhabite !


Publié le oct 22, 2013
Allain Jules

Dans les méandres de la chance -il en faut chez tous les champions-, une vista un tantinet provocante, la Syrie est toujours debout, malgré le grand complot international. Comment un aussi « petit » pays peut-il résister à une telle coalition ? Les menaces n’ont rien donné. Le mensonge n’est pas passé. La violence ne résistera pas. Plus le temps passe, plus les risques sont grands, pas pour la Syrie, mais pour les autres: la Turquie, le Qatar ou encore l’Arabie saoudite qui a perdu son pantalon à l’ONU.

Avec le spectre (pour la soi disant opposition) de Genève II, qui arrive à pas de géants, le monde entier saura. Le monde entier comprendra. La terre entière verra qu’en face du président Bachar al-Assad, ce sont uniquement et simplement des hommes-liges, qui, de l’Arabie saoudite, qui, du Qatar,et par conséquent, rien dans les chaussettes, d’autant plus que ces deux pays ont lamentablement échoué et ne sont même plus consultés par les Etats-Unis. C’est la bérézina.
La Syrie entre, avec force et tact, dans une phase où, plus personne ne doutera de la gnaque de ce pays à se maintenir debout, malgré l’agression extérieure dont elle est victime. « Tant que Damas respire, la Syrie vit », comme l’avait dit le président camerounais Paul Biya au plus fort de la contestation politique au Cameroun, dans les années 1990 quand, le peuple réclamait la démocratie.
Les Syriens réclament la démocratie, c’est un fait mais, quelle démocratie peuvent prôner le Qatar et l’Arabie saoudite ? Comment la France peut-elle se retrouver dans une coalition aussi morbide avec des alliés aussi rétrogradee et obscurantistes ? Il y a quelque chose qui m’échappe. Si c’est juste pour de l’argent, avec les usines qui ferment à tour de bras, il est donc possible que cet argent ne sert que les intérêts de ceux qui nous gouvernent. Ce n’est ni toi ni moi qui profitons de l’argent du Qatar…

La wahabocratie ? C’est quoi ce truc ? Un coktail explosif avec des femmes voilées, des hommes avec aux reins des ceintures bourrées d’explosifs, des imams qui appellent au meurtre de tout ce qui est différent de chiisme. Sans oublier, l’instauration de l’esclavage pour tout étranger vivant en Syrie. Comme au Qatar, quoi. En Syrien visiblement, c’est échec et mat !