Aller à…
RSS Feed

CIA

La guerre mondiale contre le terrorisme est-elle une arnaque ?

France-Irak Actualité Publié par Gilles Munier sur 15 Septembre 2017, 19:26pm Catégories : #Terrorisme, #Daech, #Etat islamique, #CIA, #Mossoul L’Irak dévasté Par Kamal Guerroua (revue de presse : Le Matin (Algérie) – 14/9/17)* A en croire une étude issue d’un sondage d’opinion réalisé entre 2015 et 2016, et financé par les services du Pentagone, la

En Syrie, le plus grand fiasco de la CIA ?

Timber Sycamore Publié par Gilles Munier sur 11 Septembre 2017, Catégories : #Syrie, #Irak, #Etat islamique, #CIA Timber Sycamore : En Syrie, le plus grand fiasco de la CIA ? Par Maxime Chaix (revue de presse : Algérie1.com / Middle East Eye – 10/9/17)* Alors qu’il n’est plus tabou de critiquer le rôle trouble des

Syrie : En route pour un nouvel ordre mondial

ITRI INSTITUT TUNISIEN DES RELATIONS INTERNATIONALES Publié par Candide le 10 septembre 2017 dans Chroniques Par Michel Raimbaud — 29 juin 2015 Voici le texte de la Conférence de Michel Raimbaud présentée à la Session de « Relations Internationales » au Congrès sur l’Ethique et la Morale qui a eu lieu à Damas en Syrie

Deir Ezzor: les Etats Unis auraient exfiltré une vingtaine de chefs de guerre de Daesh

Russie politics Karine Bechet-Golovko Vendredi 8 septembre 2017 Juste avant l’attaque décisive de l’armée régulière syrienne à Deir Ezzor, aidée par la Russie, la coalition américaine aurait évacué une vingtaine de chefs de guerre affiliés à Daesh. L’information est démentie par les Etats Unis eux-mêmes, mais certaines questions se posent. Selon une source diplomatico-militaire de

La Syrie, le plus grand fiasco de la CIA ?

Maxime Chaix: Publié par Candide le 5 août 2017 dans Chroniques Médias| 04 Aout 2017 | Récemment, le Washington Post a annoncé la fin du soutien de la CIA en faveur des rebelles « modérés », confirmant qu’ils menaçaient de renverser Bachar el-Assad en 2015, mais que cette issue chaotique fut empêchée par l’intervention militaire

Les Etats Unis peuvent-ils cesser de soutenir les terroristes en Syrie ?

Russie politics Karine Bechet-Golovko Vendredi 21 juillet 2017 L’annonce faite par la presse américaine de la suspension de l’aide américaine aux « rebelles » syriens islamistes a très rapidement fait le tour des rédactions. Pourtant, le traitement de l’information laconique a tenté de minimiser, même par rapport à la presse américaine, l’impact politique de cette décision. Celle-ci

la présence des États-Unis en Syrie est illégitime

ITRI INSTITUT TUNISIEN DES RELATIONS INTERNATIONALES Publié par Candide le 22 juillet 2017 dans Chroniques Général US: la présence des États-Unis en Syrie est illégitime © AFP 2017 Jim Watson International Les militaires américains n’ont pas le droit de rester en Syrie, où ils mènent des opérations antiterroristes sans autorisation de Damas, a confirmé le

La lettre ridicule d’un collectif pro-terroriste au président Macron

Syrie Bruno Guigue Lundi 3 juillet 2017 Une poignée d’experts auto-proclamés vient d’adresser une lettre à M. Macron dont le titre-oxymore prêterait à rire s’il ne s’agissait d’une affaire sérieuse. “M. le Président, maintenir Assad, c’est soutenir le terrorisme”, déclament ces soi-disant intellectuels dans les colonnes de “Libération”, propriété du milliardaire franco-israélien Patrick Drahi. On

Merci pour cette conversation, M. Poutine

Russie Bruno Guigue Vendredi 30 juin 2017 C’est un événement. Pendant quatre heures, les Français ont pu regarder sur France 3 les “Conversations avec M. Poutine” du cinéaste Oliver Stone. Comment ce documentaire de qualité, où la parole est longuement donnée au président de la Fédération de Russie, a-t-il pu passer entre les mailles du

SYRIA COMMITTEES/ LA SYRIE REPOND A PARIS : ATTAQUE CHIMIQUE DE KHAN CHEIKHOUN. LA FRANCE EST IMPLIQUEE, SELON DAMAS !

SYRIA COMMITTEES/ COMITES SYRIE/ 2017 04 27/ Attaque chimique de Khan Cheikhoun: la France est impliquée, selon Damas ! Suite à un rapport fourni par les services de renseignement français qui accusent le gouvernement syrien d’être responsable de l’attaque chimique contre la ville syrienne de Khan Cheikhoun, Damas pointe du doigt l’implication de Paris dans

Articles plus anciens››